Bagdad demande l’aide des États-Unis

Bagdad a « officiellement » demandé, mercredi, des frappes aériennes américaines contre des militants du groupe État islamique en Irak et au Levant (EIIL) après qu’ils eurent mené une attaque contre la principale raffinerie de pétrole du pays.

Le premier ministre Nouri Al-Maliki, un chiite honni par ces insurgés et par la minorité sunnite en Irak, a affirmé que les forces gouvernementales tentaient désormais de freiner l’avancée des djihadistes, après leur déroute aux premiers jours de l’offensive lancée le 9 juin.

« L’Irak a officiellement demandé l’aide de Washington en vertu de l’accord de sécurité [avec les États-Unis] pour mener des frappes aériennes contre les groupesterroristes », a déclaré le ministre des Affaires étrangère irakien, Hoshyar Zebari, à Jeddah.

Washington a annoncé lundi l’envoi dans le Golfe du navire américain USS Mesa Verde, avec 550 marines et des avions-hélicoptères Osprey à son bord. L’objectif est de préparer une éventuelle évacuation de l’ambassade américaine à Bagdad.

Les djihadistes attaquent une raffinerie

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/International/2014/06/18/005-irak-insirges-attaque-raffinerie.shtml

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s