Syrie: les extrémistes utilisent des enfants-soldats (HRW)

Les groupes rebelles syriens ont utilisé des enfants-soldats, lit-on dans un rapport publié lundi par l’ONG Human Rights Watch.
« L’envoi d’enfants-soldats en première ligne ajoute à l’horreur du conflit armé en Syrie », a déclaré Mme Priyanka Motaparthy, auteur du rapport.
Selon les militants des droits de l’homme, les rebelles utilisaient des enfants de 14-15 ans dans les combats, parfois sous prétexte de leur donner une éducation gratuite.
« Des groupes extrémistes, comme l’Etat islamique en Irak et du Levant (EIIL), ont recruté des enfants en mélangeant études et entraînement au maniement des armes et en leur confiant des tâches dangereuses, dont des missions-suicides », écrit HRW.
Outre l’EIIL, des adolescents ont combattu dans les rangs de l’Armée syrienne libre (ASL), du Front islamique et du Front al-Nosra, branche syrienne d’Al-Qaïda, ainsi qu’au sein des forces kurdes qui recrutent également des filles.
Les enfants-soldats interrogés par HRW ont participé à des combats, ont été snipers, ont tenu des points de contrôle, espionné, soigné des blessés sur les champs de bataille, ou ont apporté des munitions sur le front.
Le nombre d’enfants-soldats est inconnu mais en juin 2014, une organisation

http://fr.ria.ru/world/20140623/201608443.html

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s