Huit hommes ont été CRUCIFIÉS sur la place publique en Syrie par des jihadistes de l’État islamique en Irak

Huit hommes ont été CRUCIFIÉS sur la place publique en Syrie par des jihadistes de l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL). Ils furent reconnus coupables, par un tribunal de la charia, d’apostasie (d’avoir quitté l’islam) et d’être «Sahawat*» (c’est-à-dire d’appartenir aux rebelles n’ayant pas prêté allégeance à l’émir de l’EIIL, Abou Bakar al-Baghdadi**).
Sources***:
https://twitter.com/TahrirSy/status/483010071316529153/photo/1
https://twitter.com/TahrirSy/status/483010019428818944
*Sur le concept de «Sahawat»: http://ansar-alhaqq.net/forum/showthread.php?p=122935
**Le premier émir de l’EIIL fut Zarqaoui (il a dirigé al-Qaïda en Irak). Pour plus de détails sur la naissance et l’évolution de l’EIIL — un groupe devenu aujourd’hui plus puissant qu’al-Qaïda, et en voie de réactualiser le califat perdu, voir: http://www.postedeveille.ca/2014/06/naissance-de-letat-islamique-en-irak-et-au-levant.html
***«Muratadin» signifie apostat. Selon la charia, le fait de quitter l’islam est puni de la peine de mort. C’est pour cette raison que se voir accusé de mécréance recèle un danger mortel là où s’applique une manière de charia.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s