Voici le FILS de l’un des 7 fondateurs du HAMAS, qui confirme de vive voix les atrocités du HAMAS et la haine de l’islam envers le juif.

Voici le FILS de l’un des 7 fondateurs du HAMAS, qui confirme de vive voix les atrocités du HAMAS et la haine de l’islam envers le juif. D’Ailleurs, il s’est converti au Christianisme depuis…Et non, ce n’est pas un sioniste et il parle en arabe pour les incrédulo-parano-islmopithèques

 

Syrie: les djihadistes veulent des femmes invisibles, « Il est interdit aux femmes de montrer leurs yeux » !

Les djihadistes sunnites de l’Etat islamique (EI) ont imposé un nouveau code vestimentaire aux femmes, les rendant quasiment invisibles, dans la province syrienne de Deir Ezzor qu’ils contrôlent, indique jeudi une ONG.

« Il est interdit aux femmes de montrer leurs yeux », affirme un communiqué de ce groupe ultra-radical distribué dans l’ouest de la riche province orientale de Deir Ezzor.

Selon ce texte, dont l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) s’est procuré une copie, les femmes « n’ont pas le droit de porter des abayas pouvant laisser apparaître des vêtements colorés » en dessous. Les abayas (cape noire longue couvrant tout le corps) « ne doivent être ornées d’aucune perle, paillette ou autres objets », précise l’EI, et les femmes « ne doivent pas se promener avec des chaussures à hauts talons ». « Quiconque viole ces interdictions sera puni », préviennent les jihadistes sans préciser la nature du châtiment.

Dans les quartiers de la ville de Deir Ezzor, les jihadistes ont annoncé aussi l’interdiction des narguilé, tabac et cigarette », relève l’Observatoire. Citant des jihadistes, l’OSDH indique que « dans le cadre de sa tentative de faire appliquer la loi islamique et de lutter contre le mal, il est totalement interdit de vendre des cigarettes et des narguilés et de fumer en public ».

 

Par Tunisia Daily avec AFP

LONDRE: Manif pro israel!

… Il y a t il du saccage, des crime contre la police, des voiture renversées, des cris de haine et appel aux meurtres, des drapeaux (torchons) de couleur noir qui représente des criminels qui tuent des milliers de personnes actuellement?… LA RÉPONSE C’EST NON!!!!!! Entre le civilisé et le sauvage, notre appui est pour le civilisé!!! Vous en avez la preuve flagrante!

 

Le Hamas utilise les hôpitaux et les ambulances pour mener ses attaques terroristes contre Israël.

 

banner ambulance Hamas Gaza

 
Cette stratégie viole délibérément le droit des conflits armés.

L’un des objectifs fondamentaux du droit des conflits armés est l’immunité, lors de frappes, des hôpitaux, des ambulances et des médecins à qui le droit international accorde une protection particulière. Cependant, que se passe t-il lorsque le Hamas les utilise comme bastions terroristes pour mener ses attaques contre Israël ?

Suivez le fil info de l’Opération Bordure Protectrice ici.

Le Hamas choisit d’utiliser ces zones protégées à des fins militaires afin de se protéger des frappes de Tsahal, et d’engendrer des condamnations internationales contre Israël lorsque Tsahal est forcée de riposter.

Dans le monde du Hamas, les hôpitaux sont des centres de commandement, les ambulances sont des véhicules de transport, et les médecins des boucliers humains. Le Hamas viole gravement le droit international lorsqu’il agit de la sorte. L’organisation terroriste sape les protections qui permettent, en temps de guerre, l’apport de soins médicaux à ceux qui en ont besoin, et menace la sécurité de tous ceux qui travaillent dans ces services.

L’Hôpital Wafa : un centre de commandement et site de lancement de roquettes du Hamas

Le Hamas a transformé l’Hôpital Wafa, un bâtiment civil du quartier Shuja’iya de Gaza, en un centre de commandement, en un site de  lancement de roquettes, en un point d’observation, en un poste utilisé par les snipers, en une cache d’armes, en une protection pour un tunnel et en une base militaire pour mener des attaques contre Israël et les forces de Tsahal.

Le Hamas a, à plusieurs reprises, ouvert le feu depuis les fenêtres de l’hôpital et a utilisé des missiles antichars sur les lieux. Le Hamas a délibérément et cyniquement transformé l’hôpital en une cible militaire légitime.

En réponse à la menace que cela représentait pour les forces de Tsahal, l’armée israélienne a transmis à plusieurs reprises des avertissements au personnel de l’hôpital, aux responsables palestiniens et aux organisations humanitaires internationales, dont l’Organisation Mondiale de la Santé, leur demandant d’agir pour stopper l’utilisation de l’hôpital à des fins militaires, et en les prévenant que Tsahal sera forcée d’agir si les activités terroristes se poursuivent.

En voyant que les activités du Hamas ne cessaient pas, dès la première semaine de l’opération, Tsahal a plusieurs fois contacté les personnes concernées et a demandé à tous les civils sur place de quitter les lieux.

Le 23 juillet 2014, le Hamas a continué à tirer depuis l’hôpital. Tsahal a une fois de plus procédé à des avertissements téléphoniques le même jour. Des enregistrements audio de cet appel confirment qu’aucun personnel médical ou patient n’était dans le bâtiment.

Après avoir confirmé qu’aucun civil n’était présent aux alentours, Tsahal a frappé l’enceinte et les terroristes se cachant dans l’hôpital, afin de neutraliser la menace posée sur les forces israéliennes. Il est possible de voir des secondes explosions, confirmant les renseignements de Tsahal concernant le site.

Cette vidéo montre les tirs provenant de l’hôpital, les avertissements de Tsahal, sa frappe et les secondes explosions :

http://tsahal.fr/2014/07/31/le-hamas-transforme-les-hopitaux-les-ambulances-en-bastions-terroristes/

 

 

Voici un civil palestinien de Gaza, apparemment handicapé mentalement, et qui a été trouvé par un soldat de l’IDF, attaché, baillonné et affammé.

 

C’est une tactique du Hamas. Il serait probablement mort de faim ou d’une frappe du Tsahal sur sa location si elle cachait des terroristes ou des armes, ce qui était exactement le but du Hamas.

 

1506456_651558061606114_4352048583297261222_n

http://www.israellycool.com/2014/07/30/idf-soldier-helps-chained-starving-palestinian-man-in-gaza/

 

 

 

Un saoudien tué par un âne pour avoir tenté d’abuser sexuellement de lui

Un saoudien tué par un âne pour avoir tenté d'abuser sexuellement de lui

Un saoudien tué par un âne pour avoir tenté d’abuser sexuellement de lui

Ce n’est pas une blague. Un Cheikh salafiste saoudien a trouvé la mort en tentant d’abuser sexuellement d’un âne ! La police saoudienne a trouvé le corps le lendemain des faits et a constaté que le cheikh aurait reçu un sévère coup de pied de l’âne en plein visage et 3 coups dans sa poitrine, quand il a tenté de sodomiser.

Le cheikh salafiste a succombé à ses blessures après de longues moments de souffrances. La police qui a trouvé l’âne attaché et la voiture près du corps (ci-joint la photo) a aussi affirmé que le cheikh avait d’abord enlevé son pantalon qu’il a abandonné dans son véhicule tout-terrain (4X4). La police a aussi trouvé des traces de sperme sur le sexe de la victime.

Lu sur le web/29 juillet 2014

Soyez des journalistes citoyens puisque les médias mensonges sont pris en flagrant délit!

Cette rubrique est aussi la vôtre. Si vous souhaitez vous exprimer ou revenir sur n’importe quel sujet, évènement ou témoignage, vous pouvez le faire en nous faisant parvenir vos écrits en cliquant ici. Vous avez tout à fait le droit de garder l’anonymat ou de signer avec un pseudo. Néanmoins, les opinions exprimées dans les diverses contributions n’engagent que leurs auteurs.

– See more at: http://news.tunistribune.com/?q=node/3438#sthash.IOZMMrO6.dpuf