29 TERRORISTES MUSULMANS EXPLOSENT ACCIDENTELLEMENT

La fréquence des accidents de terroristes musulmans qui par maladresse se sont faits exploser le mois de mars dernier est apparemment plus faible comparée à celle du mois d’avril courant.

Au moins, 29 rebelles terroristes sont morts le dimanche dernier au centre de la ville syrienne de Homs alors qu’ils disposaient une bombe pour une attaque, nous annonce un groupe de contrôle.

Le groupe de surveillance de l’observatoire syrien des droits de l’homme, affirme qu’au moins 29 personnes sont mortes lors d’une explosion de voiture dans la vieille ville assiégée de Homs. La majorité présumait-il est rebelle.

Sana, l’agence de nouvelles de l’état, rapportait aussi l’événement, soulignant qu’une voiture a explosé lors de son chargement en explosifs.

L’offense aurait pu tuer moins de personnes qu’elle ne le fit aux instigateurs. Les djihadistes n’ont pas été très chanceux avec les engins/véhicules piégées déjà au mois de mars dernier.

Trois artisans d’Al-Qaeda se sont fait exploser durant le chargement de bombes dans une voiture. Un membre du mouvement djihadiste au Sinaï qui avait mené une attaque mortelle contre Israël en 2011 est mort la semaine dernière lorsque la bombe qu’il charriait dans son véhicule explosa lors d’un accident de voitures.

En Somalie une voiture piégée préparée par al-Shabab, groupe djihadiste affilié à Al-Qaeda a explosé accidentellement et prématurément.

Les terroristes n’ont pas plus de chance dans leurs habitations : 4 palestiniens sont morts le mardi dernier dans une explosion au nord de la bande de Gaza dans la ville de Beit Hanoun.

Alim Deen Mehsud, chef des hors la loi Tehreek e-Taliban Pakistan (TTP) au nord de la tribu régionale du Waziristan, tentait d’extraire la charge explosive d’un mortier, mais déclencha son explosion, annonçait un officier de sécurité.

« Il voulait sectionner la carapace d’un mortier usant une scie manuelle afin d’en libérer les explosifs quand l’explosion eut lieu, le tuant sur place. Quatre femmes et un enfant de sa famille sont morts aussi », ajouta l’agent de l’AFP.

Ni dans les mosquées !

Au moins sept militants sont morts en manipulant des explosifs à l’est de Ghazni, province de l’Afghanistan.

Le ministre de l’intérieur a condamné les activités terroristes des groupes militants qui font usage de sites religieux pour les mener, disant que de tels dynamismes démontrent que les groupes militants se comportent contrairement aux principes de l’Islam.

Même l’entrainement aux explosifs est devenu dangereux.

Les brigades de la division de Izz Ad-Din Al-Qassam du Hamas pleure intiment la mort à Rafah (Gaza) de l’un de ses commandants, Ibrahim al-Ghoul. Neuf autres disciples ont été subséquemment blessés durant leur cours sur les bombes.

Est-ce là un signe qu’il faut cesser de s’amuser avec des explosifs ?

http://theresedvir.com/

http://therese-zrihen-dvir.over-blog.com/

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s